QUARTIER – La violence ordinaire près de chez nous

Square Delambre.png

Ça se passe à quelques pas de chez nous. Au square Delambre, à quelques centaines de mètres de la chapelle Notre Dame des Anges, un drame sordide de la violence conjugale, au cœur de l’été.

C’est l’histoire d’un couple de 37 et 34 ans, parents d’une petite fille. Suite à la “disparition” de la maman, la famille s’inquiète et fait intervenir la police. L’enquête découvre rapidement le drame : après une dispute conjugale, la jeune femme est frappée et laissée pour morte. Puis le corps de la jeune femme qui était aide-soignante à l’hôpital Saint-Antoine (XIIe) est cachée dans une poubelle dans les sous-sols de l’immeuble.

Un article du Parisien donne notamment la parole à la soeur de la victime qui raconte le drame

 

 «Elle avait trouvé son compagnon sur un site de rencontres, indique sa sœur. (…) Il la menaçait. Elle avait perdu 20 kg après l’accouchement. Il l’isolait, la coupait de tout le monde. Ma sœur était devenue un robot. Les rares fois où il la laissait sortir, elle devait lui envoyer une photo de son smartphone pour lui prouver qu’elle était bien à l’endroit prévu. (…) » L’homme en question n’avait pas de «profession connue». Il était connu des services de police pour vols, conduite sans permis, port d’arme, violences, stupéfiants, menaces. La victime, elle, n’avait jamais porté plainte pour violences conjugales. «Elle l’aimait».

En France, tous les trois jours, une femme meurt sous les coups de son conjoint.

Nous pouvons prier pour cette femme et sa famille. Et être peut être un peu plus encore à l’écoute de ces violences domestiques dans notre quartier…

DL

INITIATIVE – Un autre regard

2017 NDA Concours photo

Les amis jésuites du Centre Sèvres nous informent d’un concours photo intéressant

Ce message vous rappelle l’existence d’un concours-photo sur le thème “CROIRE À PARIS“, que vous pouvez interpréter de bien des manières ! Nul besoin d’avoir un talent d’expert pour prendre part à ce concours, il est ouvert à tous !  Quelques photos ont été envoyées mais nous en attendons encore la vôtre ! Votre photo (une seule par participant), en format .jpg, est à envoyer impérativement avant le lundi 3 avril à l’adresse suivante : concours.photo2017 [at] gmail.com / Fraternellement, Romain, sj

Avis aux amateurs