SOLIDAIRE – Fête nationale au Bénin

IMG_1071Quelques nouvelles supplémentaires de Sandra, amie de la communauté NDA, qui passe quelques semaines au Bénin, dans l’orphelinat animé par les Soeurs de la Charité.

Aujourd’hui, c’est la fête nationale au Bénin, défilé à la TV et repas de fête pour tous : du pain à l’avocat et à la sardine, des arachides à l’eau , des bananes..Un vrai régal
Ici tout va bien. Une petite Thérèse est arrivée dans la semaine. Sa maman est hospitalisée et son père ne sait pas comment s’en occuper et la deuxième femme du papa ne veut pas garder Thérèse. Du coup, l’orphelinat est un relais en attendant que la mère biologique de Thérèse aille mieux. Philipou et Roro sont sur le chemin du départ vers leurs parents adoptifs. On les prépare à manger avec la cuillère et non à la main. Les repas sont folkloriques mais c’est un passage obligé. De même, on les met au lit pour qu’ils s’endorment. Adieu le dos des mamans pour l’endormissement.
Ce soir, il y a un feu d’artifice au port près de la plage. J’irai peut-être si je trouve un zem (moto taxi) qui ne va pas trop vite …

 

SOLIDARITE – L’été aussi, prendre soin

Parmi les opérations solidaires proposées durant le temps de Carême à la chapelle, Sandra nous a proposé de soutenir l’orphelinat des soeurs de Mère Térésa au Bénin. Voici quelques nouvelles de son séjour actuel sur place.

Me voilà arrivée après un périple de 14h (…) Ce matin départ pour 8h pour l’orphelinat. J’ai revu mes préférés Philipou et Roro qui galopent à toute vitesse, se défendent en poussant ceux qui les embêtent et sont aussi gourmands que lorsqu’ils étaient plus petits. Repas de la journée… De la pâte de manioc avec de la sauce d’arachide et du poisson fumé… C’est bon et on est vite calé. Plat unique et en dessert une bouteille de coca. Journée non-stop de 8 h à 19 h avec une pause sieste de deux heures .
À 17 h, on a entendu une bruit énorme au portail. En sortant voir le gardien a trouvé un bébé de quelques semaines enveloppé dans un pagne. Et personne aux alentours. La petite fille s’appelle Miracle, comme l’indique un papier accroché au pagne. On lui fait prendre un bain. Elle boit trois biberons et s’est endormie de suite. Depuis l’an dernier, 4 nouveaux bébés dont les mamans sont décédées lors de l’accouchement : Joséphine, Thérèse, Zita et Justin.  Il y a aussi Mario, un bébé trisomique trouvé au fond du marché. Des débuts de vie bien chargées. Enfin, ils sont dans de bonnes mains maintenant.
Quelle journée mouvementée !!!

DL